Clitoria ternatea 10 graines

2,25

Clitoria ternatea 10 graines

2,25

La fleur de kittel (Clitoria ternatea) est une plante herbacée qui grimpe jusqu’à 6 m de haut avec des tiges minces et sinueuses. Les feuilles sont disposées alternativement, longues de 6–17 cm, curieusement pennées avec cinq ou sept elliptiques, de 2–7 x 1–4 cm de large, ovales à courtes folioles lancéolées, émoussées, à tige courte.
Les fleurs sont généralement solitaires à l’aisselle des feuilles. À la base de la fleur se trouvent trois bractées ovoïdes de 0,5–1 cm de long. Le calice mesure de 1,5 à 2,5 cm de long et est soudé à mi-chemin. Les fleurs sont constituées d’un pétale de 3,5–5 x 2,5–4 cm, bleu, violet ou rarement blanc avec une tache jaune bordée de blanc au milieu. Ce pétale forme un ourlet ovale, également autour du sommet, quatre autres pétales beaucoup plus petits. Ces pétales plus petits sont légèrement enroulés, les deux extérieurs sont deux fois moins longs que la fleur et deux internes sont un quart plus longs que la fleur. La plante a reçu le nom de fleur de kittel parce qu’elle rappelle avec l’imagination nécessaire une vulve avec le clitoris qui en dépasse. Les fruits mesurent 5–12 cm de long, environ 1 cm de large, des gousses vertes légèrement poilues contenant six à dix graines.
La fleur de kittel se trouve partout sous les tropiques et surtout sur les bords de route. L’origine est incertaine, peut-être que la plante est originaire d’Amérique tropicale.
Les fleurs contiennent un colorant qui réagit comme du papier de tournesol. Dans les solutions acides, il devient rouge et dans les solutions basiques, il devient bleu. En Asie, ce colorant est utilisé pour colorer le riz et les pâtisseries.

Loading...

Description

La fleur de kittel (Clitoria ternatea) est une plante herbacée qui grimpe jusqu’à 6 m de haut avec des tiges minces et sinueuses. Les feuilles sont disposées alternativement, longues de 6–17 cm, curieusement pennées avec cinq ou sept elliptiques, de 2–7 x 1–4 cm de large, ovales à courtes folioles lancéolées, émoussées, à tige courte.
Les fleurs sont généralement solitaires à l’aisselle des feuilles. À la base de la fleur se trouvent trois bractées ovoïdes de 0,5–1 cm de long. Le calice mesure de 1,5 à 2,5 cm de long et est soudé à mi-chemin. Les fleurs sont constituées d’un pétale de 3,5–5 x 2,5–4 cm, bleu, violet ou rarement blanc avec une tache jaune bordée de blanc au milieu. Ce pétale forme un ourlet ovale, également autour du sommet, quatre autres pétales beaucoup plus petits. Ces pétales plus petits sont légèrement enroulés, les deux extérieurs sont deux fois moins longs que la fleur et deux internes sont un quart plus longs que la fleur. La plante a reçu le nom de fleur de kittel parce qu’elle rappelle avec l’imagination nécessaire une vulve avec le clitoris qui en dépasse. Les fruits mesurent 5–12 cm de long, environ 1 cm de large, des gousses vertes légèrement poilues contenant six à dix graines.
La fleur de kittel se trouve partout sous les tropiques et surtout sur les bords de route. L’origine est incertaine, peut-être que la plante est originaire d’Amérique tropicale.
Les fleurs contiennent un colorant qui réagit comme du papier de tournesol. Dans les solutions acides, il devient rouge et dans les solutions basiques, il devient bleu. En Asie, ce colorant est utilisé pour colorer le riz et les pâtisseries.

Informations complémentaires

Poids 0,0100 kg
USDA zone

Zone 10 : -1,1 à + 4,4 degrés

Delen